« Fuite des cerveaux iraniens » : mythe ou fait

Le départ des élites sur-diplômées iraniennes dite « la fuite des cerveaux » est un débat ancien. Toutefois, ces dernières années, les chiffres et les statistiques sont contradictoires et rajoutent de la complexité au débat. Présentant une nouvelle enquête, un expert iranien revient sur ces chiffres.

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.