Haj Mirza (Azadegan) : un salon de thé atypique à Ispahan

Le fils du fondateur explique que l'endroit qui accueille actuellement les visiteurs était d'abord, à l'époque de Shah Abbas Ier (1588-1629), une étable d'hiver. Puis, il y a 120 ans environ, cette pièce a servi à entreposer les réserves de riz avant de devenir, il y a un siècle, un salon de thé, derrière de la place Naghsh-é Djahân.

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.